Etre représentant des usagers, pour quoi faire ?

avril 26, 2009 · Classé sous démocratie sanitaire 

(Compte-rendu de la Journée du CISS du 15 décembre 2008)

La mission du représentant des usagers (RU) est définie par plusieurs textes en particulier la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Le RU agit dans les établissements sanitaires et médico-sociaux où il participe au conseil d’administration ou à différentes commissions internes pour améliorer la vie quotidienne et faire valoir les droits des malades. Tout patient, sa famille ou ses amis, peut contacter un RU de l’établissement, pour s’informer et lui présenter un problème à résoudre. Il contribue ainsi à l’amélioration concrète de la qualité des soins.
Le RU est un bénévole qui peut consacrer beaucoup de temps à une présence sur le terrain, nécessaire pour rencontrer les usagers. Il lit les dossiers préparatoires aux réunions, se documente sur les questions traitées pour intervenir avec pertinence auprès des professionnels, suit l’évolution légale du système de santé, se forme à ces multiples activités.
Il peut agir également au sein d’instances chargées d’orienter la politique de santé, aux niveaux local, régional ou national. Il peut participer à la formation des professionnels de santé, pour leur présenter le rôle et l’intérêt de la contribution des RU.
Le RU est membre d’une association d’usagers agréée, à laquelle il rend compte de ses actions.Il n’est pas représentant de cette seule association ou d’une pathologie : lorsqu’il agit dans un établissement général, il doit établir un lien avec les autres associations qui accompagnent les malades au plus près afin d’étayer ses positions dans les instances de représentation.
Ce personnage est un point de départ de la démocratie sanitaire, sachons saisir cette opportunité d’action collective auprès des professionnels de santé.

Commentaires

Comments are closed.